16e année - N° 651 - Du 30 juillet au 2 septembre 2018
 

Newsletter

Iphone

L'agenda


Celui qui représentait tant pour nous est parti rejoindre des amis chefs et gourmets en tous genres, au paradis de la table qui rassemble. Nous l’avons pleuré, nous avons mesuré tout ce que nous lui devions.

SOUTIEN. Nous avons resserré les rangs autour de Collonges-au-Mont-d’Or, dans un élan affectueux empli de compassion sincère envers sa famille et ses équipes.
Nous avons vécu intensément ces hommages qui fusaient de toute la planète.
Nous nous sentons orphelins mais… mais pourtant, nous devrions nous consoler en sachant que l’âme de Paul Bocuse est encore parmi nous. Il avait le grand talent de savoir bien s’entourer !
Il était homme à transmettre, à former, à déléguer, à faire tourner la machine en confiance.
Aujourd’hui, ils sont plusieurs à avoir hérité de son savoir, plusieurs à relever le lourd défi de continuer à faire vivre la grande maison, à Collonges mais aussi dans les brasseries lyonnaises, ainsi que dans les établissements américains et japonais.
Aujourd’hui, Christophe Müller, Gilles Reinhardt et Olivier Couvin sèchent leurs larmes et rassemblent toute leur énergie pour que la flamme des fourneaux ne s’éteigne pas. Vincent Leroux, directeur du restaurant, demeure vigilant afin que la belle histoire se poursuive.
Dans les brasseries, Jérôme Bocuse donne toute sa confiance à Paul Maurice Morel pour que la vie continue à palpiter dans ces lieux si appréciés. Ils savent pouvoir compter sur Éric Pansu, Cédric Boutroux et Olivier Bourrat.
Madame Bocuse et sa fille Françoise, Martine, ainsi que toute l’équipe restent les garants d’un état d’esprit et d’un savoir-être si chers à Paul Bocuse.
Il y a aussi la Fondation Paul Bocuse, dont le travail est exemplaire pour susciter des vocations et soutenir des jeunes dépourvus de ressources matérielles mais animés par la foi de faire carrière dans la restauration. Nous, Bocuse d’or winners, avons d’ailleurs décidé de faire un don, car nous savons tout l’attachement que Paul Bocuse avait pour cette fondation.
Enfin, l’Institut Paul Bocuse reste la grande école dont il rêvait, celle où continueront d’œuvrer des enseignants passionnés autour de Dominique Giraudier et Alain Le Cossec.
Nous pensons très fort à eux et leur souhaitons le meilleur.
Et aujourd’hui, notre message à nous, Bocuse d’or winners, est le suivant : oui, nous continuerons, auprès de l’équipe d’organisation de Gl-events, à soutenir, et à nous impliquer de toute notre âme dans le concours que Paul Bocuse aimait tant et qui porte son nom. Oui nous contribuerons à éveiller l’envie d’y participer. Nous garantirons que l’excellence soit toujours au rendez-vous, qu’elle sous-tende chaque action, chaque décision, qu’elle brille dans les yeux de tous les candidats. Et surtout, nous ferons en sorte que règne longtemps encore ce sentiment de fraternité internationale si cher à Monsieur Paul.
Tous les chefs Bocuse d’or winners

(photo X)

Publié le 29 janvier 2018
le balicco

Dernières actualités

La toque d'or à Cannes. Menu mystère...

Reprendre une adresse étoilée Michelin n'est pas toujours évident. Le 25 avril 2012, Steven et Magalie Trucco n'ont pourtant pas hésité. Aujourd'hui, ils dirigent ce restaurant, qui joue la carte de l'originalité, avec un certain aplomb.

Bonnes vacances !

Comme chaque année, à pareille époque, l'email-gourmand fait sa pause estivale pour recharger ses batteries.

L'élément à Nice. Cuisine d'été

Si vous souhaitez fuir le bord de mer embouteillé, la promiscuité des plages, la chaleur pesante, empruntez la route verdoyante qui mène à Saint Roman-de-Bellet, quartier calme posé sur les hauteurs de Nice et arrêtez-vous dans ce lounge bar et restaurant créé en octobre dernier.

Grand-hôtel du Cap-Ferrat. Nouveau cocktail signature au Club Dauphin

Le directeur du Club Dauphin, Johann Burgos, et son chef barman, Frank Carcamo, ont puisé leur inspiration de traditions séculaires pour créer ce nouveau cocktail unique, entièrement fait maison, le "Club Spritz", préparé à base de bitter d’un an d’âge.

Yacht club de Monaco. Accord avec un grand cru de Saint-Émilion

Le Yacht club de Monaco et le Château La grâce Dieu des Prieurs s'unissent autour du savoir-faire, de l'excellence, de l'art de vivre à la mer, de la découverte et du respect de la nature.

The deck hotel**** à Nice. Ouverture d’un nouvel hôtel trendy

Idéalement situé en plein cœur du Carré d’or à Nice, ce nouvel établissement au design contemporain vient d’ouvrir ses portes au 2, rue Maccarani, à la place laissée par son prédécesseur, l’Hôtel de Flore.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Demi-finales du concours Escoffier au Japon, chapitre à Mexico city et les disciples du Royaume Uni à Bruxelles, ça bouge également dans les délégations étrangères.

CIVP. Les succès de l’œnotourisme dans le vignoble provençal

Considéré comme une filière porteuse, permettant de créer des emplois dans le vignoble, de désaisonnaliser le tourisme et de générer de nouveaux revenus pour les vignerons, l’œnotourisme bénéficie en outre d’une demande de plus en plus forte pour un tourisme différent, à la fois hédoniste et ouvert sur les territoires.

Château Thuerry et La bastide de Moustiers. L'accord parfait

Le talent du sommelier, c’est de savoir la réaction que produit sur les papilles un mets, et de proposer aux convives le vin en équilibre parfait.

Le vin de la semaine. Domaine Guenault Touraine sauvignon 2017

Ce domaine d'un seul tenant, qui s'étend sur plus de 40 hectares, bénéficie d'un terroir exceptionnel pour donner des sauvignons racés. La famille Bougrier vinifie ce cépage historique depuis maintenant presque 50 ans.

La pomme de terre AOP de l'Île de Ré. Les 20 ans de l'AOP

Pour conserver toute leur fraîcheur, les pommes de terre sont expédiées le jour même de la récolte.

C'est de saison. La prune

Fruit estival plébiscité chaque année par les français, la prune offre de nouvelles expériences culinaires. Fraîche, riche en vitamines et pleine d'énergie, elle se décline en couleurs et en saveurs.

Emki pop. Lèche-moi tranquille !

Fondé par Émeline Lallemand et Guillaume Bacqueville, Emkipop réinvente les bâtonnets glacés de notre enfance en délicieuses gourmandises givrées.

Ramatuelle. La nouvelle donne des plages de Pampelonne

Lors du conseil municipal du lundi 16 juillet 2018, le maire, Roland Bruno, a officiellement dévoilé le nom des nouveaux délégataires des lots de plage, attribués pour une période étendue à douze années.

Nikki beach Saint-Tropez à Ramatuelle. Les déjeuners étoilés

La célèbre plage propose, pour cet été, une expérience culinaire inouïe avec une série de quatre déjeuners orchestrée par des chefs deux et trois étoiles au guide Michelin.

Mucem à Marseille. Exposition "Manger à l'œil"

Comment mangeait-on en 1900 ? Autour d’une table, dans la rue, sur le bord d’un talus ? Et dans les années 50 avec l’arrivée de la consommation de masse, ou dans les années 70 avec l’avènement du tout prêt, tout cuit et des premiers mouvements bio ?

ABCDaire gourmand. Le site des chefs de la région

En ligne depuis mars 2018, ce nouveau site créé par Gérard et Michelle Bernar de l'email-gourmand, présente, sous la forme d'une biographie résumée en un curriculum vitae, présente les chefs cuisiniers et pâtissiers, classés par ordre alphabétique, travaillant dans la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L'été sera rosé !


Pour soutenir l'initiative de Valérie Rousselle et participer à notre manière à la première édition de l'International rosé day, l'email-gourmand vous présente pour ce premier jour de l'été et veille du lancement des festivités autour du rosé, 86 nuances de rosés !

em@il gourmand

Gérard et Michelle Bernar
Rédaction et photographies

19, avenue de la croix des gardes
06400 Cannes

(0)6 33 55 01 19

gerard.emailgourmand@gmail.com
La vraie charcuterie corse. Où la trouver ? comment distinguer les produits originaux ? Les efforts entrepris par les éleveurs semblent sur le point de porter leurs fruits : un AOC ne devrait plus tarder à apporter à la charcuterie corse son passeport pour les assiettes des gourmets. En savoir plus sur la vraie charcuterie corse